AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Les textes à partager

Aller en bas 
AuteurMessage
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Les textes à partager   Mar 29 Juin 2010 - 8:39

S'il y a des paroles de chansons que vous avez envie de nous faire partager, c'est ici ! (n'oubliez pas de spécifier le nom de la chanson et l'auteur ^^)

Je commence.
Il s'agit de la chanson "Sur toi" de Zazie. En fait c'est une chanson d'amour, mais c'est aussi un très bel hommage à l'écriture...

J'écris sur ce que j'endure
Les petites morts, sur les blessure
J'écris ma peur
Mon manque d'amour
J'écris du cour
Mais c'est toujours

Sur ce que je n'ai pas pu dire
Pas pu vivre, pas su retenir
J'écris en vers
Et contre tous
C'est toujours l'enfer
Qui me pousse

A jeter l'encre sur le papier
La faute sur ceux qui m'ont laissée
Ecrire, c'est toujours reculer
L'instant où tout s'est écroulé

On n'écrit pas
Sur ce qu'on aime
Sur ce qui ne pose pas
Problème
Voilà pourquoi
Je n'écris pas
Sur toi
Rassure-toi

J'écris sur ce qui me blesse
La liste des forces qu'il me reste
Mes kilomètres de vis manquée
De mal en prose, de vers brisés

J'écris comme on miaule sous la lune
Dans la nuit, je trempe ma plume
J'écris l'abcès
J'écris l'absent
J'écris la pluie
Pas le beau temps

J'écris ce qui ne se dit pas
Sur les murs, j'écris sur les toits
Ecrire, c'est toujours revenir
A ceux qui nous ont fait partir

On n'écrit pas qu'on manque de rien
Qu'on est heureux, que tout va bien
Voilà pourquoi
Je n'écris pas
Sur toi
Rassure-toi

J'écris quand j'ai mal aux autres
Quand ma peine ressemble à la votre
Quand le monde me fait le gros dos
Je lui fais porter le chapeau

J'écris le blues indélébile
Ça me paraît moins difficile
De dire à tous plutôt qu'à un
Et d'avoir le mot de la fin

Il faut qu'elle soit partie déjà
Pour écrire " ne me quitte pas "
Qu'ils ne vivent plus sous le même toit
Pour qu'il vienne lui dire qu'il s'en va

On n'écrit pas la chance qu'on a
Pas de chanson d'amour quand on en a
Voilà pourquoi, mon amour
Je n'écris rien
Sur toi
Rassure-toi

_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les textes à partager   Mer 7 Juil 2010 - 0:51

Une musique de Norther. Musicalement il y a mieux, mais les paroles sont très bien (j'espère que vous vous demerdez bien avec l'anglishe...). Celle-ci parle d'amour... Ou plutôt du manque (d'amour). La musique s'appelle Nothing, elle est tirée de l'album Death Unlimlited.




Every day the pain comes back again
The grief that tightens it's grip, day by day
Loneliness it haunts me, makes me cry
Feels like the world has abandoned me
I'm weak, I'm nothing, just a shadow of my life
My heart is dead and still I dream of you
Don't you understand you're the reason for my pain

I hear you calling me to come
There's no-on I can see
Just the nights cold breeze
Oh god I'm so alone, so alone

I fear the darkness that makes me blind
There's nothing I can feel
These tears are nothing without you
I'm nothing without you

Can you see my heart, broken like my life
Nothing to hold on, nothing to live for
This pain is too much for me to take
Holding on to you was like holding on to nothing

My trust for you tore me apart
I gave all for you from my heart

I fear the darkness that makes me blind
There's nothing I can feel
These tears are nothing without you
I'm nothing without you

Can you see my heart, broken like my life
Nothing to hold on, nothing to live for
This pain is too much for me to take
Holding on to you was like holding on to nothing
Revenir en haut Aller en bas
Emily

avatar

Féminin Messages : 139
Age : 20
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: MyPollux-Qui dort dîne   Mar 27 Juil 2010 - 4:24

Voici le texte d'une chanson que j'aimle beaucoup, elle parle de l'anorexie. Je met aussi une video avec la chanson, pour le fun.
MyPollux: Qui Dort dîne

Je suis esclave
Je suis maitresse
De mon image
Je n'ai de cesse
De parfaire le sillage
Du temps qui se manifeste

Je me soumets
Je me déteste
Je me contrains
Je m'irrespecte
Comme le fils qui s'évapore
Et s ' amincit tel un spectre

Qui dort dîne …
La nuit aura raison de toi
Qui dort dîne
La nuit aura raison de moi …

Ma condition
Mon unique solution
Décharnée
Déambulant désinhibée
Mon squelette exhibé
En parure complexée

Je suis esclave
Je suis coupable
De mon corps qui se plie
Aux violences condamnables
Des idéaux calibrés
Aux créateurs intouchables …

Qui dort dîne …
La nuit aura raison de toi
Qui dort dîne
La nuit aura raison de moi …

cette chanson a été écrite par Lucie Lebrun, alias "Lussi".

Revenir en haut Aller en bas
http://parlonsmusique.forumsmusic.com
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Mar 27 Juil 2010 - 8:14

C'est aussi une de mes chansons préférées ^^
Mais je l'avais comprise autrement, mais c'est vrai que j'avais pas pensé à l'anorexie, c'est pas con ^^

_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
L'autre

avatar

Féminin Messages : 149
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Mar 10 Aoû 2010 - 7:44

une chanson que je ne m'arrête plus d'écouter...
Eths - Anima Exhalare

J'aurai dû ressentir la détresse dans ta chute, ce déniement, ton refus de la vie qui nous lia par dépit
Je comprends, ressens l'addiction qui te boit vers le fond, elle court en moi, m'attire vers toi
Sans la voix, le dialogue est plus audible et seul reste ta main, ses écrits qui finalement remplaceront tes cris
Une odeur de chair se dispute au parfum, prend possession de l'air
Violemment aspiré par ce trou béant, il me regarde, atone, et me lance "maintenant ou jamais"
Tous ces mots que nous n'avons jamais pu dire s'échangèrent dans le silence par les regards de nos deux êtres fissurés
Doux moment, douce maman...
Sans faiblir, l'animadversion alimentait ce désir furieux de contempler enfin un spectacle commun
Maintes fois, j'ai écrit un scénario implacable
Chaque soir l'habit du malheur s'ajustait, inavouable
Le temps, son oeuvre, ne laisse de ces sombres heures que des flashs intercalaires de cet enfer effrayant qui nous brisa tous
Des flots d'éthanol corrosif brûlaient tes choix, voilà ce qu'il me reste de toi, une lente lumière chaude d'un soleil froid, ces rares instants profonds de communion voilant l'inévitable destruction
Longtemps il n'est resté des ténèbres qu'une envie impatiente de partir, de grandir abandonner l'antre imprégnée de fumée, baignée d'alcool, briser les chaînes du passé, créer l'iréel
Mon idéal viscéral perdu dans les abysses d'une obscurité absolue ces doux accords dissonants de mélancolie, stridents, exhumèrent mon cadavre de l'ennui
Nu face au monde, l'asphyxie paraît naturelle, artérielle
Les âges peuvent courir, l'expérience nourrir, les ressentiments pourrir, les textures atonales et le temps donnent une chance de guérir
L'insecte qui pullule, grignoteur de cellules, engraissé par l'abus, menaçant de mille somations, te dévora
Emprisonné dans ta gorge, le bête affamée se referma
Te voilà maintenant parmi les nôtres, ma mère bienveillante, apaisée aux côtés de ceux qui nous construisent
Engrandissent, ceux qui nous ont appris à dominer cette sinistre folie avatique qui nous étreind toi et moi
Nous n'aurons pu faire connaissance que sur la fin, ces dernières heures avant le départ, gorgées de sourires délicats, d'attention, ces souffles de compréhension ont gravé à jamais ma mémoire
Je n'ai pu goûter que si peu à tout ça, c'est si dur, ça me manque
Revenir en haut Aller en bas
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Mer 11 Aoû 2010 - 9:32

Magnifique ! J'adore ^^

_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
Fassanander

avatar

Messages : 133
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Sam 21 Aoû 2010 - 4:05

Pray For Rain - Massive Attack... Hypnotisant



In deepest hollow of our mind
A system failure left behind
And their necks crane
As they turn to pray for rain
And their necks crane

Dull residue of what once was
A shattered cloud of swirling doves
And their eyes change
As they learn to see through flames
And their necks crane
As they turn to pray for rain
And their eyes change
As they learn to see through flames
And their necks crane
As they turn to pray for rain

Drops on rocks fall fast and fleeting
Hearts and wings commence to beating
Woods unseen with all believing
Vision walls fall all receding
Vision walls fall all receding
Drops on rocks come fast and fleeting
Rhythm laws unleash their meaning
Usher us into the dreaming
Vision walls fall all receding
Hearts and wings commence to beating
All unending all completing
Vision walls fall fast and fleeting
Vision walls fall all revealing
Vision walls fall all revealing
Vision walls fall all revealing
Vision walls fall all revealing

In deepest hollow of our minds
A system failure left behind
Dull residue of what once was
A shattered cloud of swirling doves
And their eyes changed
As they learned to see through flames
And their necks craned
As they prayed for rain


Dans le trou le plus profond de notre esprit
Une faille du système laissée à l'abandon
Et leurs cous s'étirent/se tordent
Lorsqu'ils commencent à prier pour la pluie
Et leurs cous s'étirent/se tordent (1)

(1) "to crane" signifie "tordre son cou pour apercevoir quelque chose"

Enfouis les résidus de ce qui un jour fut
Un nuage déchiré en colombes qui tombent en spirales
Et leurs yeux changent
Lorsqu'ils apprennent à voir au travers des flammes
Et leurs yeux changent
Lorsqu'ils apprennent à voir au travers des flammes
Et leurs cous s'étirent/se tordent
Lorsqu'ils commencent à prier pour la pluie

Les gouttes sur les pierres tombent vite et éphémères
Les cœurs et les ailes commencent à battre
Des bois inaperçus avec toutes ces croyances
Les murs de visions tombent en se retirant
Les murs de visions tombent en se retirant
Les gouttes sur les pierres tombent vite et éphémères
Les lois du rythme révèlent leur sens
Nous guident au travers du rêve
Les murs de visions tombent en se retirant
Les cœurs et les ailes commencent à battre
Tout est sans fin, tout se complète
Les gouttes sur les pierres tombent vite et éphémères
Les murs de visions tombent tout dévoilant
Les murs de visions tombent tout dévoilant
Les murs de visions tombent tout dévoilant
Les murs de visions tombent tout dévoilant

Dans le trou le plus profond de notre esprit
Une faille du système laissée à l'abandon
Enfouis les résidus de ce qui un jour fut
Un nuage déchiré en colombes qui tombent en spirales
Et leurs yeux changèrent
Lorsqu'ils apprirent à voir au travers des flammes
Et leurs cous s'étirèrent/se tordirent
Lorsqu'ils prièrent pour la pluie
Revenir en haut Aller en bas
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Sam 21 Aoû 2010 - 6:14

J'adore tout simplement ! Musique et parole ^^

_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
Rime
Pépin de raisin sec
avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Ven 10 Sep 2010 - 9:10

Kery James, Grand Corps Malade et Zaho ~

Kery James : Si je ne pouvais écrire, je serais muet
Condamné à la violence dans la dictature du secret
Submergé par tout ses sentiments sans mot
Je m'effacerais comme une mer sans eau
Ma vie ne serait pas la même
Aussi vrai que j'aurais pu prendre la tienne
Mon talent s'est corrompu dans l'illicite
Ou les instants de bonheur sont des éclipses
Lorsqu'ils ne sont pas des élipses
Alors j'ai écris dans l'urgence
Comme si ma vie en dépendait sous les sirènes des ambulances
J'ai écrit par instinct, par survie
Je me suis surpris a écrire afin de supporter la vie
Yeah, trop de moi dans mes écrits
Peut être que je n'écris plus, je m'écris
J'abandonne mon être à mes lettres
Car l'écriture sans âme n'est que l'être
Je n'écrit pas que pour m'oublier
Parfois j'écris pour qu'ils ne puissent jamais oublier
Pour qu'ils ne puissent jamais nier le martyre des braves
Soudain j'écris des volcans que je grave à l'encre de lave
Je ne fait que de la musique pour vibrer, faire vibrer les cœurs criblés
Je n'écris que pour dire vrai
Si je n'avais eu les mots, que serais-je?
Sur le banc des mélancoliques, ma poésie siège

Zaho : Entre le marteau et l'enclume
J'ai dus éguiser ma plume
Quand je suis perdu dans la brume
Je fais chanter mon amertume
Alors j'écris, je crie, j'écris
J'ai pas le choix j'écris, je crie, j'écris

Grand Corps Malade :
Comme une dédicace au slam, ça commence a capela
Toutes ces voix qui décrassent l'âme, toutes ces voix qui m'ont amené là
Si tout à coup mes mots s'envolent, c'est parce que le beat attérit
Moi j'ai pris ma plus belle plume pour pouvoir répondre à Kery
Et quand le piano redémarre, c'est pour souligner nos érances
Si j'écris c'est pour mettre face à face mes regrets et mes espérances
Seul sur scène, face à la salle ne crois jamais que je me sens supérieur
Si tu ne vois jamais mes larmes, c'est parce qu'elles coulent à l'intérieur
Y a très peu de certitude dans mes écrits
Mais si je gratte autant de texte, c'est que mon envie n'a pas maigrit
Envie de croire qu'a notre époque, les gens peuvent encore s'écouter
Là ou j'habite y a trop de gamins que la vie a déjà dégouté
J'écris, parce que les épreuves m'ont inspiré
J'écris comme tout ces mômes que le bitume a fait transpiré
Si y a tant de jeune dans nos banlieues qui décident de remplir toutes ces pages
C'est peut être que la vie ici mérite bien quelques témoignages
j'écris, parce qu'il suffit d'une feuille et d'un stylo
Comme les derniers des cancres peut s'exprimer pas besoin de diplôme de philo
J'écris surtout pour transmettre et parce que je crois encore au partage
A l'échange des émotions, un sourire sur un visage
On changera pas le monde on est juste des chroniqueurs
D'un quotidien en noir et blanc qu'on essaye de mettre en couleurs
Mais si on ne change pas le monde, le monde ne nous changera pas non plus
On a du cœurs dans nos stylos et la sincérité comme vertue

Zaho : Entre le marteau et l'enclume
J'ai dut éguiser ma plume
Quand je suis perdu dans la brume
Je fais chanté mon amertume
Alors j'écris, je cris, j'écris
J'ai pas le choix j'écris, je cris, j'écris
Entre le marteau et l'enclume
J'ai dut éguiser ma plume
Quand je suis perdu dans la brume
Je fais chanté mon amertume
Alors j'écris, je cris, j'écris
J'ai pas le choix j'écris, je décris, ce que je décris

_________________
How do I live without the ones I love?
Time still turns the pages of the book its burned
Place and time always on my mind
I have so much to say but you’re so far away

    - Avenged Sevenfold
Revenir en haut Aller en bas
http://rime.over-blog.net/
Emily

avatar

Féminin Messages : 139
Age : 20
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Point de Surfil   Mer 22 Sep 2010 - 10:13

Bon, je me lance! C'est la première fois que je fais partager les textes de mes chansons à quelqu'un d'autres que des chtarbés (ceci est une plaisenterie) qui geule devant la scene ou je me trouve! Alors c'est parti:

Point de Surfil

Celi qui file et qui défile,
Qui nous surfile là sur son fil,
L'enfant futile grandit trop vite,
En une seconde n'est plus petite.

Il nous surfil et il éfil
Nos corps meurtris,
Nos coeurs malades
Esprits fragiles et fin tragique.

Puis vient le brouillard
Qui masque la joie
Et ternis notre monde...

Paroles souillés de discours illogiques,
Fantasme lapidés, enterrés, oubliés,
Raison évadée,
Passion tombée.

Quand vient la nuit,
Rêves exhumés, folies retrouvée,
Souvenirs anciens réssucités,
Douloureux et brefs instants
Où l'on croirai aux faveurs du temps.

Puis vient le brouillard,
Qui masque la joie
Et ternis notre monde...

Et vient la désillusion,
De peine et de désespour s'emplis notre âme.
Et si l'on est pas venu la chercher,
La mort vient nous prendre...



Voilà, je sais c'est un peu maladroit mais j'ai telemnt bossé là dessus que je suis incapable de m'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
http://parlonsmusique.forumsmusic.com
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Jeu 23 Sep 2010 - 6:20

Ah enfin on découvre ta plume ^^

C'est plutôt sympathique, effectivement y a des maladresses, mais bon, les idées sont là ! Ca demande à être approfondi. Mais j'aime bien l'idée
(le coup du fil ça m'a rappelé "L'emprise", c'est volontaire ?)

PS : ici c'est pour poster les textes d'autres gens... L'idéal aurait été que tu te crées un sujet à ton nom dans la partie appropriée ^^

_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
Fassanander

avatar

Messages : 133
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Jeu 23 Sep 2010 - 9:20

Yeah, la classe. T'aurais pas un enregistrement ?

Ha puis comme j'ai l'air qui me trotte en tête...

Herzeleid (Peines de Cœur) - Rammstein


(Bon par contre vous allez vous taper leur superbe pochette pendant toute la chanson.)

B - Wahret - Ei - Nander
Vor - Herz - Leid
Denn - Kurz - Ist - Die - Zeit
Die ihr - Bei - Sammen - Seid

Denn - Wenn - Euch - Auch - Viele
Jahre - Ver - Einen
Einst - Werden - Sie - Wie - Minuten
Euch - Scheinen

Herzeleid (x4)

Herzeleid

Herzeleid

B - Wahret - Ei - Nander
Vor - Der - Zwei - Sam - Keit

Herzeleid (x4)

Gardez-vous bien
Des peines de cœur
Car court est le temps
Où vous serez ensemble

Et même si beaucoup
D'années vous ont réunis
Un jour, elles vous sembleront
Comme des minutes

Peines de cœur (x4)

Peines de cœur

Peines de cœur

Gardez-vous bien
De la solitude à deux


ET si vous avez aimé la pochette, le clip est encore plus ridicule !

Du Riechst so Gut (Tu sens si bon)
Revenir en haut Aller en bas
Emily

avatar

Féminin Messages : 139
Age : 20
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Ven 24 Sep 2010 - 7:13

Le fait que ça rapelle "L'emprise" n'est pas volontaire, c'est sûrement inconscient, mais ce texte n'est pas tellement récent, j'ai du écrir ça en aout 2009 ou dans ces eaux là, en tout cas c'est pour cette raison qu'il m'est difficile de rebosser dessus donc d'aprofondir le sujet... Et aussi je suis désolé Fassanander mais je n'ais jamais fait d'enregistrement des chansons qu'on jouait, je verais si je peux en faire ou si je peux en trouver mais j'ai peu d'espoir.
Par ailleur, j'aime beaucoup ces chansons de Rammstein mais mes préférés son "Du hast" Et "Ich tu dir weh", c'est un groupe super!

Sinon, voici une chanson que j'écoute en ce moment: "Everybody's fool" d'Evanescence



Paroles:

Perfect by nature
icons of self indulgence
just what we all need
more lies about a world that

never was and never will be
have you no shame don't you see me
you know you've got everybody fooled

look here she comes now
bow down and stare in wonder
oh how we love you
no flaws when you're pretending
but now i know she

never was and never will be
you don't know how you've betrayed me
and somehow you've got everybody fooled

without the mask where will you hide
can't find yourself lost in your lie

i know the truth now
i know who you are
and i don't love you anymore

it never was and never will be
you don't know how you've betrayed me
and somehow you've got everybody fooled

it never was and never will be
you're not real and you can't save me
somehow now you're everybody's fool
Revenir en haut Aller en bas
http://parlonsmusique.forumsmusic.com
Fassanander

avatar

Messages : 133
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Ven 24 Sep 2010 - 12:26

Bah même une vidéo ou un enregistrement un peu à l'arrache ça fait l'affaire^^
Ouais ils sont chouettes Rammstein, en tout cas ils ont l'air de bien s'amuser en faisant leurs chansons. Je frissonne encore de la traduction de Ich Tu Dir Weh, ça fait mal rien qu'en lisant ! x)

Sinon pour Evanescence j'accroche pas trop, elle a un peu une voix de pétasse américaine standard (même si elle n'a pas l'air d'en être une). Je trouve que c'est dur de trouver une bonne chanteuse. La voix de celle de The Gathering (Pays-Bas) est pas mal.

Sinon pour continuer sur le thème de l'autodestruction, j'ai pensé à celle-ci :

Faut un peu se taper le début mais le refrain est pour moi un genre de petit orgasme musical. Puis j'ai été un peu surprise en traduisant l'entierté puisque je n'avais fait que le refrain jusqu'ici^^ Puristes du langage, veuillez vous abstenir. :p

I'm Designer - Queens Of The Stone Age

My generation's for sale,
Beats a steady job.
How much have you got?
My generation don't trust no one,
Its hard to blame,
Not even ourselves.
The thing that's real for us is: fortune and fame,
All the rest seems like work.
Its just like Diamonds
In shit.

I'm high class I'm a whore,
Actually both,
Basically I'm a pro,
We've all got our own style
(of baggage),
Why hump it yourself,
You've made me an offer that I can refuse,
(course either way I get screwed)
Counter proposal:
I go home & Jerk off.

It's truly a lie. I'm counterfeit myself,
It's truly a lie. I'm counterfeit myself,

You don't own, you don't own, you don't own,
You don't own what none can buy,
You don't own, neither do I.

High and mighty you say selling out is a sham,
Is that the name of your book?
Push a silver spoon in your ass,
No more holding us down,
(dog. down mutt. Nice mutt)
You're insulted, You can't be bought or sold.
Translation: offer too low.
You don't know what you're worth,
(It isn't much.)
My piano is for sale.
How many times must I sell myself before my pieces are gone?
I'm one of a kind,
I'm designer.

Never again will I repeat myself,
Enough is never enough,
Never again will I repeat myself.

It used to be the plan was: screwing the man
Now its have sex with a man,
(After he buys you ".com" for sale at a low, low price)

It's truly a lie, I'm counterfeit myself,
It's truly a lie, I'm counterfeit myself,
You don't own, you don't own, you don't own me,
You don't own what none can buy,
You don't own
Neither do I

----

Ma génération est à vendre
Gardant un métier bien régulier
Combien as-tu gagné ?
Ma génération ne croit personne
Difficile de la condamner,
Et nous non plus
Une seule chose vraie pour nos : gloire et fortune,
Tout le reste n'est que travail
Exactement comme des diamants
Dans de la merde

Je suis haut placé je suis une pute
Les deux en fait
En gros je suis un pro
On a tous notre genre
(de bagages)
Pourquoi te tracasser
Tu m'as fait une offre que je ne sais pas refuser
(bien sûr de toutes façons je suis baisé)
Proposition de comptoirs
Je rentre à la maison et je me branle/je m'ennuie (ndt : en anglais ça se dit de la même façon ...!)

C'est vraiment un mensonge. Je me suis saboté moi-même.
C'est vraiment un mensonge. Je me suis saboté moi-même.

Tu n'as pas, tu n'as pas, tu n'as pas
Tu n'as pas ce que personne ne peut acheter
Tu ne peux pas l'avoir et moi non plus

Haut et fort tu clames que faire ses soldes c'est une honte
C'est bien le nom de ton livre ?
Fous-toi tes cuillères en argent dans le cul
On ne se tiendra plus à plat
(Chien. Assis le chien. Bon chien)
Tu as été insulté, tu ne peux plus être vendu ou acheté
Traduction : l'offre est trop faible !
Tu ne sais pas à quel point tu es nul
(C'est pas aussi gros)
Mon piano est à vendre.
Combien de fois je dois me vendre avant que mes pièces ne se cassent ?
Je suis le seul de mon espèce
Je suis un concepteur

Plus jamais ne me repéterai
Assez n'est jamais assez
Plus jamais ne me repéterai

Le plan habituel était : baiser le type
Maintenant ça baise un type
(Après qu'il t'ait acheté sur « .com » au prix le plus bas)

C'est vraiment un mensonge. Je me suis saboté moi-même.
C'est vraiment un mensonge. Je me suis saboté moi-même.
Tu n'as pas, tu n'as pas, tu n'as pas
Tu n'as pas ce que personne ne peut acheter
Tu ne peux pas l'avoir et moi non plus


Bien entendu, le clip est bien fauché...




Ho et puis d'une pierre deux coups celle-là est plus belle !

Suture Up Your Future (Couds ton futur tout entier) - Queens Of The Stone Age

I'm gonna suture up my future,
I ain't jaded, I just hate it.
See, I been down too long,
It's kinda hard to explain.
Done and buried all I carried.
All my evil is through a needle,
As it pull through the eye,
What was and what will are now gone.

Don't sweat it,
Thread it, to forget it.
To feel like you've already gone on,
To the rest of,
The rest of the life that you've got.
Take a picture and bury it all away,
Bury it all,
Away.

Tried to fake it, I just can't take it.
I don't care if it hurts,
Just so long as it's real.
I won't waste it, turned to face it,
I'd sharpened a knife, then used it,
Until bone made it dull.
Tried explaining, done explaining,
I got caught in the plaid,
All of this talking at once.
I've been giving my love away,
To the things that tear it apart,
I'm gonna suture up my future.

Thread it, to forget it,
To feel like you've already gone on,
To the rest of,
The rest of the life that you've got,
Tie the loose ends and bury it all away,
It's like this, just like this

***

Je vais suturer mon futur entier
Je ne suis pas blasé, c'est juste que je le hais
Tu vois, je suis resté au fond si longtemps
C'est difficile à expliquer
Ecrasé et enterré par tout que que je portais
Tout mon mal passe dans une aiguille
Et elle se plante en plein dans mon oeil
Ce qui fut et ce qui sera ont disparu maintenant

Ne le crains pas/ne le transpire pas
Enfile le, pour l'oublier
Pour faire comme si tu étais déjà parti
Pour le reste,
Le reste de la vie que tu avais
Prends-en une photo et enterre-la complètement,
Enterre-la tout à fait
Profondément

J'ai essayé de le feindre/falsifier, mais je n'en suis pas capable
Je m'en fiche si ça fait mal
Juste le temps que ce soit réel
Je ne l'ai pas gaspillé, j'y ai fait face
J'ai aiguisé un couteau puis je l'ai utilisé
Jusqu'aux os je l'ai émoussé
Essayé d'expliquer, fait mes explications
Je me suis pris dans le tapis
Tout ce blabla en une seule fois
J'allais tout en abandonnant mon amour
Aux choses qui aillaient le déchirer
Je vais suturer mon futur tout entier

Enfile le, pour l'oublier
Pour faire comme si tu étais déjà parti
Pour le reste,
Le reste de la vie que tu avais
Attache les mauvaises fins et enterre-les complètement,
C'est comme ça, exactement comme ça...

Revenir en haut Aller en bas
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Sam 25 Sep 2010 - 0:18

J'aime bien les textes que vous avez mis ^^ Surtout ceux de Queen of the stone age.
Pour Evanescence, effectivement on peut reprocher plein de choses à Amy Lee mais pas d'être une pétasse, elle a au moins ça pour elle...

Bon moi je vous fait changer d'univers... Petit détour par la chanson française avec Zazie. Extrait de son dernier album, j'ai du mal à décider de quelle chanson je vous mettais. J'ai choisi "Tout va bien". C'est une chanson en duo avec sa fille Lola de 8 ans (enfin on m'a dit qu'elle avait 8ans mais au son de sa voix t'as l'impression qu'elle est plus jeune oO).

Je vois les hommes dragons qui se battent,
Je vois tout ce qu'ils font, tout ce qu'ils ratent,
Je vois dans tes yeux trop grands pour ton âge,
des nuages,
des orages,
des naufrages.
Le beau temps,
je te l'ai promis
même si souvent je fais tomber la pluie.

Tout va bien ne t'en fais pas,
Tout va bien ne t'en fais pas.

(Lola)
Je vous souvent les grands se disputer,
si je savais comment les arrêter,
je vois dans tes yeux parfois se cacher
des nuages,
des orages,
des naufrages.
Les mamans ont des soucis aussi,
mais le beau temps viendra après la pluie.

Tout va bien ne t'en fais pas,
Tout va bien ne t'en fais pas.

(zazie et lola)
Pour toi des mots doux je vais dessiner,
les dragons, les renards apprivoisés,
pour voir dans tes yeux d'autres paysages,
des ptites fleurs,
des ptits coeurs,
du bonheur.

Le soleil fait le monde trop cuit
alors tant qu'on peut viens danser sous la pluie.

Tout va bien ne t'en fais pas,
Tout va bien ne t'en fais pas,
le changement de climat,
demain nous réchauffera.


_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
Fassanander

avatar

Messages : 133
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Les textes à partager   Dim 14 Nov 2010 - 16:25

Heart & Soul - Joy Division

Instincts that can still betray us,
A journey that leads to the sun,
Soulless and bent on destruction,
A struggle between right and wrong.
You take my place in the showdown,
I'll observe witha pitiful eye,
I'll humbly ask for forgiveness,
A request well beyond you and I.

Les instincts peuvent toujours nous trahir
Un voyage qui conduit au soleil
Sans ame et tourmente dans la destruction
Un etranglement entre le bien, le mauvais
Tu prends ma place dans la lutte
Je t'observerai, l'oeil compatissant
Je demanderai humblement le pardon
Une requete entre nous

Heart and soul, one will burn.
Heart and soul, one will burn.

Le coeur et l'ame, l'un brulera...

An abyss that laughs at creation,
A circus complete with all fools,
Foundations that lasted the ages,
Then ripped apart at their roots.
Beyond all this goos is the terror,
The grip of a mercenary hand,
When savagery turns all good reason,
There's no turning back, no last stand.

Une abysse qui rit a la creation
Un cirque complet avec ses fous
Des fondations qui ont traverse les ages
Ont alors eclate depuis leurs bases
Derriere toute cette resine se trouve la terreur
Le grapin d'une main mercenaire
Quand la sauvagerie devient toute la raison
Il n'y a ni retour ni dernier recours

Heart and soul, one will burn.
Heart and soul, one will burn.

Le coeur et l'ame, l'un brulera...

Existence well what does it matter?
I exist on the best terms I can.
The past is now part of my future,
The present is well out of hand.
The present is well out of hand.

L'existence, qu'a-t-elle d'important ?
J'existe du mieux que je peux
Le passe est a present une part de mon futur
Le present finit hors de mes mains
Le present finit hors de mes mais

Heart and soul, one will burn.
Heart and soul, one will burn.
One will burn, one will burn.
Heart and soul, one will burn.

Le coeur et l'ame, l'un brulera
Le coeur et l'ame, l'un brulera
L'un brulera, l'un brulera
Le coeur et l'ame, l'un brulera...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les textes à partager   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les textes à partager
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» des liens pour promo, se faire connaitre, partager ses écrits
» Extraits de livres / Textes que vous aimeriez partager
» Vos ID playstation network a partager entre soul teamien PS3
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T'as pas ton crayon ? :: 
Ailleurs, c'est ici
 :: Faites du bruit !!!
-
Sauter vers: