AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Les catastrophes nous incombent [RP]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rime
Pépin de raisin sec
avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Les catastrophes nous incombent [RP]   Sam 11 Juin 2011 - 11:35

Et voilà un nouveau sujet de Rp pour nos chères membres !

Le principe est le même que celui du Bar de la Mouette Atomique. Donc rendez-vous sur ce dernier si vous avez un doute mais vous connaissez tout par cœur, vous êtes trop fort, donc je répète pas !

Par contre ! Cette fois-ci, le Rp se déroulera dans les catacombes de Paris. Et vous pouvez si vous le souhaitez faire évoluer ce Rp en fonction du titre de ce sujet (Titre by NsL).

Bon jeu ~

_________________
How do I live without the ones I love?
Time still turns the pages of the book its burned
Place and time always on my mind
I have so much to say but you’re so far away

    - Avenged Sevenfold
Revenir en haut Aller en bas
http://rime.over-blog.net/
NyoTheNeko

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   Sam 11 Juin 2011 - 12:17

Des fois je me demande si la blondeur de mes cheveux ne vient pas m'intoxiquer mon cerveau. Non, mais je suis sérieuse là. Tout ce qu'il y a de plus sérieuse.
Bon, j'ai deux-trois excuses à ma défense: premièrement, je connais rien à Paris. Bah oui, même si je connais tout sur la révolution française, que je connais tout ce qui se rapporte à l'histoire de la France, que j'ai étudié là géographie de la France, je connais rien du tout à Paris. J'ai même toujours été une grosse quiche en géographie, alors me demander de connaître la géographie d'une ville dans laquelle je ne vais, pour ainsi dire, jamais, c'est un peu trop demander. Donc: je ne connais pas Paris. Enfin de nom. De vue. J'ai visité le Louvre et la Tour Eiffel.. Sans plus quoi. En gros, je suis une grosse touriste.
Ensuite, je n'ai pas de carte. Alors expliquez-moi, comment sans carte, une Suisse est censée se retrouver à Paris hein? Et surtout, demandez surtout pas aux français de vous aider: soit ils vous regardent de travers parce que vous connaissez pas Paris comme votre poche, donc vous venez d'une autre planète, soit ils vous évitent parce que: "omondieu y parle à moi, c'est un fou, omondieu appelez l'asile, la police, quelqu'un de sociable m'agresse! omondieuomondieu!" Bref. Vous voyez le topo quoi... Et sinon, bah... y'a ceux qui auraient grandement besoin d'un Bescherelle et d'un bon petit Robert (ou un Larousse, pour les images. Non, parce que dès fois, je doute qu'ils sachent lire): la "racailles". Sarkozy avait promit de les nettoyer au Kerscher? BAH C'EST RATÉÉÉÉÉÉÉÉ! Bah ouais, il vous a n**ué votre président hein?
Pour finir, je suis Suisse. Donc bon, autant on pourrait me plaindre de pas connaître Bern (la capitale de la Suisse, pour ceux tout aussi nuls en géographie que moi, et qui savent pas ce qu'est la Suisse ou sont persuadés que c'est Genève la capitale ou Zürich [bah non, n**quéééééé]) comme ma poche, mais Paris alors, pour ce que j'en ai à faire... Parce que bon, je les aime bien les voisins français, mais faut pas pousser hein. Déjà qu'on nous oblige à apprendre toute votre histoire, qu'à la télé y'a que vos chaînes avec votre politique où nous on s'en fout, NOUS DEMANDEZ PAS DE CONNAÎTRE PAR CŒUR VOS VILLES EN PLUS HEIN! Non mais, sans blague.

Bref, tout ceci pour vous décrire comment moi, petit chat (enfin pas vraiment, je suis une humaine, mais vu que c'est the Neko (Neko voulant dire chat en japonais) bah je me décrrais comme le chat. mais je suis une fille de 17 ans, toutes ses dents et les cheveux blonds et des yeux bleus, pour tout vous dire) m'étais perdue. Et je m'étais pas perdue n'importe où, non attention! J'ai réussi à atterrir dans, tadada: LES CATACOMBES DE PARIS! Oui, vos m'avez bien entendu, les catacombes. Ne me demandez même pas comment j'ai réussi à arriver sous terre, ni comment j'ai fait pour, en plus, arrivée dans le catacombes, réussir à me PERDRE dans les catacombes. Non, vraiment, ne demandez pas... Et je veux même pas savoir comment j'ai fait, vu que je ne SAIS PAS. C'est malheureux tout ça.
MERDE! Je suis PERDUE. Toute seule. A Paris. A des kilomètres de chez moi. Si c'est pas bonard ça, hein? Si c'est pas con et BLOND de ma part? Des fois, je me demande, je vous jure...
Revenir en haut Aller en bas
Nobody's Listening
esprit pluvieux
avatar

Féminin Messages : 951
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   Dim 12 Juin 2011 - 6:01

Alala Paris ! La tour Eiffel, Notre Dame, les pigeons, les cons, les crottes de chiens, les.... catacombes.
Jle savais bien qu'il fallait tourner à droite et pas à gauche. Jle savais. Mon petit doigt me l'avait dit. Mais qui dit petit doit dit petite voix, alors j'avais pas bien entendu. On va dire que c'est sa faute. Il ne peut en être autrement.
Bref, comme il ne sert à rien de courir dans tous les sens au risque de se perdre encore plus (enfin être plus perdu que perdu reste un concept nébuleux qu'il faudra m'expliquer un de ces jours), je me suis tranquillement assise sur un rebord (de rivières égoutières mais bon ça faut pas le dire) et je compte les rats qui passent. Les secours finiront bien par venir. Ou pas.

_________________
Ma signature est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://oanami.fr
Rime
Pépin de raisin sec
avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   Ven 24 Juin 2011 - 3:30

Je ne pensais pas finir si tôt six pieds sous terre. Tout ça à cause de cette putain de mémoire en carton ! …Pardon ? Vous voudriez bien comprendre ? Bien. Je recommence :

On s’est retrouvés avec une amie sur Paname. Je n’en sais plus trop la raison mais, vous savez, on évite de rater une occasion d’aller à la capitale nous. Pourquoi ? Parce que la banlieue, c’est chouette, mais c’est toujours la même… Alors évidemment Paris, on trouve ça juste magique. Ca bouge au moins. Bref, on s’y retrouve et on se ballade où on veut au gré des transports en commun. Et puis, là dans le métro, je ne sais plus trop qui a commencé sur quoi mais toujours est-il qu’on s’est engueulé (sur un truc très con il me semble). Et me voilà sortant de rage à une station inconnue et à marcher sur les pavés. Le souci c’est que je n’ai pas fait gaffe où j’allais puis… Impossible de retrouver une station. Rien. A croire que il n’y avait pas de métro dans ce coin. Evidemment, mon portable n’avait plus de batterie et avant de pouvoir dresser un de ces foutues pigeon à faire pigeon voyageur… J’ai bien essayé de demander à des passants mais ces connards font semblants de ne pas m’entendre. Quant aux plans… Je suis désolée mais ils sont tout bonnement incompréhensible. Enfin, la galère quoi. Heureusement, un gars vient vers moi et après que je lui aie répété au moins cinquante fois que non, je n’avais pas de feu (Il refusait de me croire à vrai dire), je lui ai demandé s’il n’y avait pas une station de métro par ici. Sur ce, il m’explique en long et en travers l’histoire du quartier en disséminant dans son récit l’explication du trajet que j’allais devoir faire pour retrouver ce putain de métropolitain ! N’osant pas faire preuve de mon impatience en lui demandant clairement d’abréger, j’ai du écouter et mémoriser (Avec ma mémoire de biscotte détrempée !) mon parcours du premier coup. Dès qu’il eut achevé, je me suis mise en route. Au début, ça allait. C’est après que tout s’est compliqué. Je suis finalement arriver à un croisement et pfiout. Impossible de me rappeler par où passer. Comme la nuit tombait, je me suis décidé vite : à gauche. Ah la mauvaise idée ! C’était à droite. Mais ça je ne m’en rends compte que maintenant… Maintenant que je me retrouve… Dans les catacombes.

Si si. Dans les catacombes souterraines et dignes d’un labyrinthe de Paris. Ce véritable cimetière glauque où les os et les crânes s’entassent bien alignés tout autour de soi. Classe, n’est-ce pas ? Franchement qui a eut l’idée macabre d’une pareille construction ? Faudra qu’on m’en explique l’intérêt un de ces jours. Et puis je croyais que l’entrée des catacombes était organisée, payantes même ! Alors, bordel comment j’en suis arrivée là ?!

Au départ, je me suis répétée que tout irait bien, de ne pas m’inquiéter… Les habituelles conneries qui nous font nous poser encore plus de questions que nécessaire. Je suis du genre à garder mon sang froid quand je suis en présence d’autres gens. Mais là. Il n’y avait personne. Mis à part les rats mais eux ne comptent pas. Alors évidemment, j’ai paniqué. Je me suis mise à marcher vite, très vite dans ce dédale de couloirs étroits et glacés. J’aurais bien aimé crier mais ma voix se cramponnait à mes côtes. J’aurais bien aimé pleurer mais mes yeux restaient secs. J’aurais bien aimé appelé ma mère mais pas moyen de sortir un son !

Bam. Je me retrouve à terre, dans la poussière à tousser. J’ai dû me prendre un truc dans les pieds. Ce n’est pas qu’il fasse sombre, c’est juste que je ferme les yeux trop longtemps. Je tourne la tête et… Y a quelqu’un là. Nan mais j’vous jure ! Y’a quelqu’un d’autre dans les catacombes de Paris à cette heure-ci, seul et au milieu de nulle part !

_________________
How do I live without the ones I love?
Time still turns the pages of the book its burned
Place and time always on my mind
I have so much to say but you’re so far away

    - Avenged Sevenfold
Revenir en haut Aller en bas
http://rime.over-blog.net/
Emily

avatar

Féminin Messages : 139
Age : 21
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   Mer 31 Aoû 2011 - 5:33

Qui a eu l'idée géniale de faire un cache-cache dans ce coin là?! C'est encore son pote débile qui n'a que des idées débiles! Je ne devrais pas écouter ce que me dit Leon, après tout ce n'est qu'un rat... Le résultat est là: j'ai laissé tomber mon portable dans l'eau, j'ai perdu les deux gugus, et pire, je me suis perdue. Alors, me voilà je ne sais où dans les catacombes de cette capitale dégeulasse. Bien sûr je suis toujours obligée de me paumer dans les endroits les moins fréquentés! Quoi que, c'est pas quelqu'un là? Ah si...
*BOOM*
Oulà, puis abile avec ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://parlonsmusique.forumotion.com
Rime
Pépin de raisin sec
avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   Dim 9 Oct 2011 - 9:37

Euh... Ouais. C'était bien quelqu'un. Hallelujah ! J'suis plus seule in da world ! ...Juste la honte de m'être ramassée dans la poussière. Et celle d'être ici à une heure pareille, accessoirement. Enfin, ça, il doit pouvoir comprendre. Il ? Ah non. 'Semblerait que ce soit une femme. Une jeune femme même. Okay, ce ne sont que des hypothèses vu l'obscurité qui règne mais je n'ai pas autre chose sur quoi me baser alors bon.

Je suis assise par terre, les fesses contre ce sol froid et dur. Très froid. Je me relève précipitamment et époussète tant bien que mal mon jean en jetant des regards frénétiques à l'inconnue.

    - Hum... Salut.


Très original. Je vous l'accorde. En même temps, il n'y a même plus le sujet universel des moments embarrassant : la météo. On est sous-terre. Quelle arnaque !

_________________
How do I live without the ones I love?
Time still turns the pages of the book its burned
Place and time always on my mind
I have so much to say but you’re so far away

    - Avenged Sevenfold
Revenir en haut Aller en bas
http://rime.over-blog.net/
Emily

avatar

Féminin Messages : 139
Age : 21
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   Jeu 12 Jan 2012 - 5:18

Spoiler:
 

- Euh, okay.

C'est vrai, dans les circonstances ça veut rien dire, mais sur le moment ça m'avait paru plutôt approprié. On doit être vraiment ridicules, deux imbéciles paumées dans la crasse... Il y en a tellement d'ailleurs, de crasse, et elle doit être là depuis si longtemps que je suis presque étonnée qu'elle ne soit pas transgénique ! Je l'imagine toute fluo avec des méga-pouvoirs pour détruire le monde... J'suis spéciale comme fille quand même.
Finalement, je sors de mes pensées, tend ma main à cette étrange personne maladroite et esquisse un sourir que j'espère rassurant...
Revenir en haut Aller en bas
http://parlonsmusique.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les catastrophes nous incombent [RP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les catastrophes nous incombent [RP]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Chansons qui nous parlent
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» je nettoie, tu nettoies, il nettoie, nous nettoyons les peintures. . (nettoyage, déontologie, méthodes aqueuses)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T'as pas ton crayon ? :: 
Ailleurs, c'est ici
 :: Jeux
-
Sauter vers: